L-appel_-de_la_foret-05

Malgré sa proximité avec Marrakech, le jardin Tougana est une oasis de fraîcheur où l’on perd ses repères. Dans l’espace, tant la végétation évoque une lointaine forêt tropicale, et dans le temps, si l’on se fie à son allure de campement d’explorateurs du siècle dernier.

REPORTAGE Kenza Benabdallah – Texte Laetitia Dechanet – Photos  Cécile Tréal

 

Le Jardin Tougana est un embarquement immédiat pour une contrée lointaine. Au milieu de cette jungle de bambous, eucalyptus et autres palmiers qui s’étend sur près d’un hectare, on ne sait plus bien si l’on se trouve à Bornéo, en Amazonie ou au Congo. Une forêt tropicale entièrement plantée en 2012 par les premiers propriétaires de ce campement de charme qui avaient vécu 18 ans en Afrique du Sud. En témoigne la décoration dominée par le wax qui se décline en baldaquin, tête de lit, nappe, quand il ne sert pas à habiller une banquette.

L appel-de-la-foret
Créée de toutes pièces en 2012, cette forêt tropicale qui s’étend sur près d’un hectare abrite une cabane et quatre tentes dressées sur pilotis. Au milieu de cet écrin de verdure, des terrasses ombragées accueillent salle à manger et salon en plein air.

Chaises à palabre en bois sculpté et statuettes stylisées complètent cette ambiance ethnique religieusement préservée par Didier Houriez, qui dirige désormais ce campement de charme situé à une dizaine de kilomètres de Marrakech, sur la route de l’Ourika.

On n’aura aucun mal à se prendre pour les héros d’Out of Africa dans l’une des quatre tentes dressées sur pilotis comme un lodge de safari. Chacune abrite une chambre d’une vingtaine de mètres carrés, une salle de bains et une grande terrasse ombragée par une pergola de canis. De douillets cocons de toile, naturellement isolés grâce à une doublure intérieure faite de jute et de chanvre. Parce que l’on y vit en osmose avec l’environnement, priorité a été donnée aux matériaux naturels, particulièrement le bois et l’osier qui règnent en maître. Ici un morceau de branche et un chapeau de paille composent une lampe de chevet, là un morceau de tronc d’arbre sert de table d’appoint.

Au bord de la piscine, des lits à baldaquin forment des alcôves nichées dans la végétation.

Dans la salle de bains, des échelles de bambou jouent les porte-serviettes. Le mobilier, qui ne laisse guère de place au superflu, se réchauffe de nattes de jonc, tapis berbères et autres tabourets en boucharouite. Le Jardin Tougana est un écrin de verdure idéal pour se rafraîchir de la canicule de Marrakech. On se promène à l’ombre, longeant un bassin paré de bleu Majorelle ou traversant un petit pont de bois, on s’arrête sur un banc pour lire ou méditer, on cède à l’invitation moelleuse de ce fauteuil crapaud assorti d’un vieux gramophone qui restituent à eux seuls l’esprit des campements d’explorateurs du siècle dernier. À moins que l’on ne choisisse de se prélasser sur l’un des accueillants lits à baldaquin nichés dans une alcôve de verdure au bord de la piscine, ou que l’on s’adonne aux raffinements du spa qui propose hammam et massages.

L’unique bâtiment maçonné abrite la réception, le séjour et la cuisine. Dans le salon où poufs et coussins berbères font bon voisinage avec les statuettes africaines et les fauteuils Louis XV, un intense rouge vermillon recouvre indistinctement murs, plafond, huisseries et manteau de cheminée. Un total look qui constitue l’une des rares exceptions à l’absence de couleur de la décoration, pensée pour laisser la vedette à la végétation.

Derrière ce bâtiment se trouve le potager qui, avec le poulailler, fournit à lui seul les ingrédients de la cuisine 100% marocaine concoctée à Tougana. On la déguste avec délice sur une petite terrasse couverte au centre de ce jardin-forêt, bercé par le chant des oiseaux ou la parade nuptiale des grenouilles. Un concert au milieu duquel on ne serait pas surpris d’entendre résonner le cri d’un singe ou le rugissement d’une panthère.

Le Jardin Tougana
Douar Tougana, route de l’Ourika, Marrakech
Tél. : 05 24 39 18 74
www.le-jardin-tougana.com
info@le-jardin-tougana.com